Les séjours de longue durée

Choisir un hébergement long terme selon l’Arrondissement

Les arrondissements de Prague en un clin d’œil


L’endroit où vous décidez de vivre aura certainement une influence sur votre expérience globale de Prague – certains arrondissements, séparés de seulement quelques kilomètres, peuvent être ressentis comme les extrémités opposées du globe. Avant de signer un bail à long terme, nous recommandons fortement d’apprécier le paysage urbain.


Prague 1 : Véritablement le cœur de Prague, composé des districts de Malá Strana (Petit Côté), de Staré Mesto (Vieille Ville), et de Nové Mesto (Nouvelle Ville). Bien que situé dans le centre et animé avec une abondance de restaurants, pubs, théâtres, musées, galeries et magasins, la foule de touristes toujours présente (sans parler des loyers élevés) peut faire de ce lieu un endroit pratiquement inhabitable, surtout pour les familles avec enfants.


Prague 2 : Le quartier verdoyant de Vinohrady est un favori parmi les expatriés pour  trois raisons principales : sa proximité avec le centre-ville, l’accès facile aux transports publics et son offre culinaire – vous trouverez ici des rues bondées de restaurants branchés servant de tout, des sushis aux tapas. L’abondance des parcs et espaces verts permet également à Vinohrady d’être une option intéressante pour ceux qui ont de jeunes enfants. Hélas, comme avec toutes les bonnes choses qui sont découvertes par les masses, ce domaine devient de plus en plus coûteux.


Prague 3 : Chic comme Vinohrady est le quartier plus populaire de Žižkov. Regorgeant de restaurants et de pubs (il y en a plus au kilomètre carré que n’importe quel autre quartier) et entouré d’une juste proportion de parcs et de verdure, la réputation de ce district montagneux en tant que cousin « rugueux » de Vinohrady est imméritée. Zizkov est tout aussi tendance, si ce n’est un peu plus aventureux, avec des appartements moins chers pour les esprits urbains beaucoup d’after noctambules.


Prague 4 : Niché sur la rivière Vltava et dominé par les quartiers de Braník et Podolí, c’est le quartier le plus sûr de Prague et le plus résidentiel, disent certains. Ici abondent les pubs en plein air, parcs et restaurants tchèques. Le temps chaud emmènera les golfeurs jusqu’au green et les pratiquants de rollers jusqu’aux rues bordées d’arbres. L’absence d’un métro central peut se révéler gênante, mais les connexions de tram et de bus sont nombreuses. Les zones de Pankrác et de Budějovická ont de meilleurs transports publics, mais ne sont pas aussi attrayantes que Branik ou Podoli en raison des logements de style communiste, ou paneláky. Deux des plus grandes écoles internationales de la ville se trouvent à Prague 4, offrant ainsi à la population expatriée un essor considérable.


Prague 5 : Smíchov, au sud de Malá Strana, se situe sur le côté coûteux de Prague, et cela peut se ressentir avec la présence dans les environs de tous les centres commerciaux, complexes de cinéma et immeubles de bureaux. Mais, le transport public est de bonne qualité, de beaux quartiers avec maisons historiques et petits paneláky peuvent être trouvés dans Košíře, Motol, Hlubočepy et Radlice. Bien que confortables, ces résidences sont loin du centre des commerces et les divertissements y sont rares.


Prague 6 : Dejvice est similaire à Vinohrady au niveau de sa popularité pour les expatriés (Nebušlce est particulièrement favorisée par les expatriés) et au niveau du paysage. Les loyers sont généralement moins chers et les pubs et restaurants sont nettement plus «tchèques» dans leur ambiance. Prague 6 est un endroit idéal pour les familles, avec de nombreuses écoles et parcs à proximité. Ořechovka et Hanspaulka sont deux des plus beaux quartiers résidentiels de la ville, caractérisés par des maisons et des villas luxueuses. Les arrêts de transports publics peuvent être rares et loin les uns des autres, mais pour les familles qui peuvent se le permettre – Prague 6 est le foyer de nombreux diplomates et ambassadeurs – ces zones sont des endroits agréables pour vivre.


Prague 7 : Letná est situé tout près du centre-ville. Certains de ses quartiers sont à quelques pas de des parcs Stromovka, où les promeneurs avec chien, patineurs et jardins de la bière abondent. Ce ne sont pas toutes les résidences de Letná quoi sont agréables à l’œil, mais cela peut être un endroit très commode pour vivre. Un large choix de restaurants (allant du Tex-Mex à l’espagnol en passant par le français) est présent à proximité du stade de football du Sparta et le shopping continue d’y attirer la communauté internationale.


Prague 8 & 9 : Karlin à Prague 8 est le district le plus touché par les inondations de 2002 mais a connu une brillante renaissance grâce au développement massif de la River City, un immeuble de bureaux et d’appartements de luxe. Les espaces de vie stylisés, les cafés, les salles de gymnastique et l’art-culture comme résultat du développement continuera d’attirer le type jeune cadre dynamique, tandis qu’une forte présence de gens du pays maintient un mélange intéressant. Prosek, Ládví et Letňany à Prague 9 sont à bonne distance du centre, bien que la ligne de métro « C » s’étend dorénavant jusqu’à Letňany.


Prague 10 : Vršovice renferme une atmosphère semblable à Vinohrady, mais est un peu plus loin du centre pour des loyers plus bas. Mais comme le quartier devient de plus en plus populaire, dernièrement les prix ont commencé à augmenter. Les Restaurants, divertissement et accès aux transports en commun ne sont pas abondants, mais ils existent. Hostivař est un quartier résidentiel calme dominée par Hostivař Dam (idéal pour la baignade et les bains de soleil en été)  et entouré d’une forêt bien entretenue qui est parfaite pour la randonnée et le vélo.

About the author

admin

Leave a Comment